Alerte n°1 I Bientôt vers une monnaie numérique en Chine ?

Mis à jour : mars 5


En ce début d’année, les autorités chinoises ont décidé de faire appel à MYbank dans le cadre d’un projet structurellement ambitieux.


Pour cause, cette société membre de l’Ant Group de Jack Ma devra permettre à la Banque Populaire de Chine de devenir la première Banque Centrale au monde à établir une monnaie numérique nationale.


Considérée comme la principale puissance mondiale au niveau du paiement électronique, la République Populaire de Chine envisage depuis quelques années cette transition.


Ne pouvant l’opérer seule, la Banque Centrale a dû logiquement solliciter MYbank et Tencent, respectivement numéro un de la banque en ligne privée de Chine et premier fournisseur chinois de services internet, pour mettre au point les outils informatiques nécessaires à l’utilisation du yuan numérique (e-CNY).


Comme le cite l’agence de presse de Bloomberg, MYbank et Tencent gèrent à eux deux près de 94% des transactions mobiles en Chine, ce qui font d’eux les acteurs bancaires privées dominant le marché du paiement électronique.


Contre toute attente, Xi Jinping noue un partenariat avec l’Ant Group alors que les mesures anti monopoles ont été renforcées courant 2020 et ont directement impacté le groupe et ses filiales : MYBank, Alipay ou encore Huabei.


Si pour le moment rien n’est encore acté, tous les éléments sont réunis pour que ce projet puisse voir le jour prochainement.