Alerte n°3 | ING Belgique en quête de jeunes pousses innovantes

Mis à jour : mars 19




Après des débuts prometteurs en 2019, le programme ING Labs Brussels est de retour pour apporter des solutions innovantes visant à améliorer les services proposés par ING Belgique.


La logique est simple : financer les fintechs susceptibles d’aider la maison-mère dans l’application de ses futures innovations et dans leur efficacité.


Sur 130 candidats, quelques-uns seulement ont été sélectionnés. Parmi eux, nous retrouvons Flowcast, une start-up de la Silicon Valley qui était déjà présente durant la première édition.


C’est d’ailleurs sur cet acteur que ING compte principalement s’appuyer afin de développer un dispositif numérique d’anticipation de défauts de paiement. Pour cause, depuis le début des mesures sanitaires engendrées par la COVID-19, ceux-ci n’ont fait que progresser.


Cette entreprise américaine spécialisée dans l’évaluation du risque de crédit par l’utilisation de l’intelligence artificielle représente une solution potentielle à la résolution de ce phénomène aux yeux de la filiale de la bancassurance néerlandaise.


Financée une première fois à hauteur de 3 millions d’euros par ING Ventures, Flowcast aurait à nouveau reçu cette somme de la part du fonds d'ING en ce début de semaine comme en témoigne le quotidien belge L’Echo.